MENU

Catégories
Derniers articles
Recherche

SCROLL

Chamonix 045 F1

Tests et revue de la chambre grand format 4×5 de Chamonix, la F1.

Après une Sinar P2 et une F2, j’avais envie d’une chambre folding petite et légère, tout en offrant des capacités suffisantes pour faire du paysage et du portrait.

Mon choix s’est finalement porté sur la Chamonix 045 F1, avec son décentrement sur l’axe horizontal.

Fabriquée en Chine, c’est une belle petite chambre de 1,9 kgs qui est arrivée un jour par la Poste.

Il s’agit de la version en bois de teck avec une lentille de Fresnel.

J’ai aussi pris le couvercle carbone qui protège le dépoli, l’extension de tirage, l’habillage en cuir et la housse de transport.

Plus d’infos sur le site de Chamonix

Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

Publié le : 6 décembre 2015

Mots-clés : | | |

Catégorie(s) : Tests

Ouverture et mise en œuvre de la chambre

La Chamonix 045 F1 ne peut pas se replier avec un objectif (enfin, pas avec ceux que j’ai).

Mais la mise en œuvre est rapide :

 

Mise en place de l’objectif et mise au point

Il faut d’abord visser le montant avant dans un des trous correspondant à la distance nominale de l’objectif (ou plus court).

La chambre nécessite des planchettes de type Linhoff/Technika, plutôt courantes.

Elles s’installent très facilement : il suffit d’insérer le bas de la planchette puis de verrouiller en haut.

La mise au point se fait par la grosse vis à l’arrière : c’est très précis, avec une marge de déplacement supérieure à 10 cm !

Mise à zéro de la chambre

La chambre est prévue avec de multiples repères de mise à zéro des différents plans.

Rien n’est micrométrique, mais, avec un peu d’attention, tout se cale bien. Les serrages sont fermes.

La base en carbone est équipée en pas de vis 1/4 et 3/8. J’y ai installé une plaque mixte Arca/Manfrotto, qui va bientôt être remplacée par une plaque Arca Swiss de 7 cm de long.

 

Changement de format

Le changement de format, entre horizontal et vertical, s’opère très simplement et rapidement.

Il suffit d’ouvrir les deux petits leviers sur le haut pour débloquer la partie mobile du châssis et ainsi, changer de format.

Support Grafflock

Démontage et mise en place d’éléments Grafflock.

Là, c’est un peu plus difficile : il faut démonter le dépoli en faisant sortir le petit ergot des ressorts de maintien.

Ensuite, quand c’est fait, il n’y a plus qu’à installer la partie compatible et verrouiller avec les quatre parties en haut et en bas.

Bascules et décentrements

Montant avant :

Le montant avant peut se décentrer horizontalement (par la vis de fixation) et verticalement (par les vis sur le côté du montant avant). La bascule verticale se fait également grâce à la vis de fixation.

Pour la bascule horizontale, il faut actionner deux petites tirettes en dessous de la planchette pour autoriser les bascules.

Les amplitudes de mouvement sont largement suffisantes, parfois même surréalistes !

Montant arrière :

Le montant arrière ne peut pas se décentrer verticalement.

Par contre, en agissant sur les deux grosses vis latérales, il peut avancer ou reculer, effectuer une bascule verticale et un léger décentrement horizontal de quelques millimètres.

La bascule horizontale peut s’effectuer de deux manière différentes : depuis la base, avec les deux grosses vis noires ou depuis l’axe, avec les deux vis grises en métal (c’est ce qui fait la spécificité de la Chamonix F1 par rapport aux modèles N).

Pour pouvoir bénéficier de ces capacités de décentrement (bascule arrière depuis la base ou bascule avant/arrière depuis l’axe), il faut déverrouiller deux petits taquets en dessous du montant arrière… Ils sont bien cachés, les bougres !

Longueur de tirage du soufflet standard

Elle est vraiment impressionnante !

Même avec l’extension de tirage, il n’y a pas besoin de changer de soufflet. Et en grand angle, c’est pareil, sauf à vouloir éventuellement faire des mouvements avec une focale courte, très courte.

Avec l’extension, le tirage est de 47 cm (mise au point approchée). Le seul petit problème, c’est que le trou de fixation sur le pied ne bouge pas, ce qui engendre un porte-à-faux impressionnant du montant avant et de l’objectif. Et l’extension n’a pas de trou de vissage non plus, donc impossible de mettre un deuxième trépied devant…

En conclusion…

Une jolie chambre folding, légère, pratique, performante et bien faite !

Deux points m’embêtent un peu cependant : le couvercle qui fait office de viseur n’est pas très pratique, surtout en plein lumière à l’extérieur… et, avec ce couvercle installé, la housse en cuir a un peu de mal à fermer…

On a déjà connu pire :-)

Nous recommandons une navigation en Portrait sur les portables,
pour une meilleure navigation. Pivotez votre terminal, merci.
We recommend to use the Portrait Mode for small devices,
to ensure a better experience. Please rotate your device. Thank you.